UN SIECLE DE MUSIQUES
ELECTRONIQUES

www.technorebelle.net




Piste de conclusion : pour se poser encore et toujours des questions

Une petite réflexion autour de l'enfance et du bruit, un dernier écho de mon obsession pour Dada et le futurisme italien, une méditation sur l'éternité de toute musique et une conclusion sous forme de manifeste, politique, sociale et pas trop prise de tête.

Présent éternel. Équation mathématique
Bruit + répétition = enfance de garnements

1999-2001. Obsession d'avant-garde
De la permanence des références futuristes et Dada

Moyen âge. Méditation médiévale
Et si la techno n'avait d'autres racines que toutes les musiques depuis la naissance de l'homme ?

2020. Conclusion politique et sociale
Demain l'infini magma musical du Net ?



> Haut de Page> Suite